Affiche de l'évènementAffiche de l'évènement

C'est avec succès que l'équipe de Radio Campus Avignon sort de son premier grand projet radiophonique ou elle a réalisé plus de 20h d'émissions en direct réparties sur 36h d'antenne. Au total, sans compter les personnes du public, plus de 40 personnes sont passées par le studio avec 30 invités, 7 animateurs-techniciens et 4 reporters qui ont participé à la réalisation de ce marathon radiophonique de 36h. C'est une véritable synérgie d'art et de culture qui s'est exprimée sur l'antenne de Radio Campus Avignon grâce au travail en amont réalisé par les animateurs et la qualité des interventions des invités.

Ce projet a été réalisé en partenariat avec l'Université d'Avignon et le Centre National des Ecritures du Spectacle de la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon dont nous remercions d'ailleurs toute l'équipe très chaleureusement. Nous avons été très bien acceuilli et nous avons été heureux d'avoir pu profiter de toute leur confiance. Nous remercions également toute l'équipe technique qui a veillé à ce que nous nous installions dans de bonnes conditions. Merci également à Radio en Construction (Strasbourg) d'avoir relayé le projet.

Nous souhaitons également vous adresser un grand merci, à vous les auditeurs, qui avez été très fidèles. Nous sommes heureux de voir à quel point les retours que vous avez donné sur nos émissions ont été précis, ces retours ont été un grand témoin de votre intérêt. Nous remercions également les personnes qui ont participé via les réseaux sociaux, nous faisons tout pour que les auditeurs puissent participer en utilisant ces outils et nous sommes toujours contents de voir que ceux-ci fonctionnent et nous permettent de rester proches de vous. N'hésitez pas d'ailleurs à poster vos remarques dans les commentaires de cet article.

En attendant une prochaine collaboration, je vous laisse écouter l'intégralité des émissions qui ont été réalisées dans le cadre de ce projet. Si vous souhaitez télécharger les émissions ou les utiliser pour les diffuser, sachez qu'elles sont soumises à des droits de propriété, merci donc de nous adresser un mail à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. pour toute demande d'utilisation.

Descriptif des émissions


La sonde radiophonique (1h) –  de 13h à 14h, de 18h à 19h et de 23h à 00h le jeudi 12 et de 8h à 9h, de 13h à 14h, de 18h à 19h et de 23h à 00h le vendredi 13 mai.

Reporters : Jean-Baptiste Bourély, Baptiste Rol, Yasmine Idrissi, Eva Hurel-Sicard.

Une équipe de 4 personnes équipées d’enregistreurs numériques a été chargée de « sonder » la Chartreuse de l’intérieur, en récoltant des informations sur les différents évènements qui se déroulent dans le cadre de la sonde. Ils ont effectué des interviews, fait des prises d’ambiance et commenté ce qu’ils ont vu. Ensuite, ils sont rentré au studio pour faire le montage et devaient être prêts à temps pour présenter leurs productions lors de l’émission qui a été programmée plusieurs fois par jour.

 


Têtes de lecture (1h) – de 11h à 12h le jeudi 12 mai

Invités :

-          François de Bannes Gardonne, directeur général de la Chartreuse CIRCA/CNES.

-          Emmanuel Guez, chargé de mission au CNES.

-          Christian Giriat, metteur en scène, enseignant à l’UAPV ayant pris en charge le parcours Théâtre de la Licence 3 Lettres.

Animateur : Jules Roques

Une émission inaugurale qui a eu pour fonction de renseigner les auditeurs sur différents aspects de l’événement auquel ils sont en train d’assister. En compagnie des invités, l’équipe de Radio Campus Avignon a abordé les thèmes suivants :

  • L’établissement d’un CNES au sein de la Chartreuse, et des précisions quant au projet « Chartreuse Numérique » mis en place depuis 2007 et initiateur des sondes.
  • Une description complète de la sonde 05#11 – Finnegans Wakes – Rupture(s) : présentation du projet global, du dispositif de lecture et du travail qui a été mené avec les étudiants de l’UAPV.
  • Une présentation de la part de l’équipe de Radio Campus Avignon du programme de l’émission de 36 heures qui aura lieu en parallèle et sur le rythme et la durée des lectures en cellule.

En parallèle, ont été commentées les premières images de l’entrée en cellule des étudiants et des deux premières heures de lecture.


Finneg’hertz Wake (1:44'37")  - de 14h à 15h le jeudi 12 mai

Invités :

-          Liza Kharoubi, enseignante à l’UAPV, spécialiste du théâtre anglophone.

-          Jörn Cambreleng, traducteur, directeur du Collège International des Traducteurs Littéraires (CITL) à Arles.

-          Christian Giriat, metteur en scène, enseignant à l’UAPV ayant pris en charge le parcours Théâtre de la Licence 3 Lettres.

-          Eric Da Silva, metteur en scène.

Animateurs : Sophie Puig et Sébastien Zeagel (alias Zédesse)

Cette émission a été consacrée à la place occupée par l’oralité dans l’élaboration de la « langue » si particulière en laquelle est composé Finnegans Wake. En effet, Joyce instaure dans le creuset même des néologismes qu’il invente une chambre d’écho où résonnent et interfèrent entre elles plus d’une douzaine de langues. Deux angles d’approches seront mobilisés sur ce sujet :

  • En tant que traducteur, Jôrn Cambreleng nous parlera de la façon dont la traduction française de Finnegans Wake a « composé » avec ce problème de multi-traduction, évoquant également l’identité mystérieuse du traducteur Philippe Lavergne, censément ingénieur en télécommunication mais dont le visage reste à ce jour inconnu.
  • Tandis que Liza Kharoubi, spécialiste du théâtre anglophone, nous parlera des différentes tentatives de restitutions scéniques de ce genre d’expérience de langues : la façon dont le roman Finnegans Wake, dont la polyphonie des sens déborde celle que peut lui conférer une lecture silencieuse, suppose en quelque sorte sa vocalisation, tout en mettant néanmoins celle-ci au défi de part la difficulté de l’entreprise. De ce fait, Christian Giriat apportera à la discussion un éclairage précieux en s’exprimant sur l’expérience de mise en scène qu’à été pour lui ce travail mené pendant deux ans avec les étudiants de l’UAPV tandis qu’Eric da Silva nous parlera de ses mises en scène de Guyotat dans les années 1980 avec l’Emballage théâtre – un autre auteur réputé particulièrement idiolectal et difficile.

Héritage(s) @McLuhan (1:16'32") – de 17h à 18h le jeudi 12 mai

Invités :

Frank Bauchard, ex directeur artistique du CNES, initiateur du projet « Chartreuse numérique » en 2007 / actuel opérateur Arts visuels à La Panacée.

Animateur : Sébastien Zeagel (alias Zédesse)

Parmi les postérités de Finnegans Wake, l’analyse de l’ouvrage à laquelle se livra Marshall McLuhan dans Guerre et Paix dans le village planétaire (1968) compte parmi celle ayant le plus durablement marquée l’imaginaire collectif autour des nouvelles technologies. Aussi, c’est en s’appuyant sur l’idée d’évolution cyclique de l’histoire humaine développée par Joyce que McLuhan a tenté de démontrer la suprématie des nouveaux medias sur la culture livresque, lesquels “façonnent l'environnement social, sollicitent chez l'homme de nouveaux modes sensoriels, qui laissent plus de place à l'immédiateté de l'image qu'à la signification codée du symbole” (Marc Chevrier).

À l’occasion du centenaire de sa naissance, Radio Campus Avignon a choisi de consacrer une émission à ce penseur dont l’influence est encore prégnante dans notre façon d’aborder les nouvelles technologies. Si tant est que le « medium » soit le « message », nous nous sommes penchés plus particulièrement sur la question des différences éventuelles entre la radio et la web-radio : la radio hertzienne a-t-elle encore sa place dans le paysage radiophonique et si oui, doit-elle diffuser le même contenu sur son antenne que sur sa web-radio ? Ne devrait-elle pas plutôt adapter son contenu en fonction du médium qu’elle utilise ?

En arrière-plan à cette discussion : l’exemple de Radio Campus Avignon qui demandera bientôt une fréquence et qui n’existe aujourd’hui que sur le web.


Liberté/FM ère (1:13'58") – de 19h à 20h le jeudi 12 mai

Invités :

-          Christian Giriat, metteur en scène, enseignant à l’UAPV ayant pris en charge le parcours Théâtre de la Licence 3 Lettres et ancien activiste des radios libres.

-          Damien Bouffault, fondateur de l’ancienne radio étudiante Raje à Avignon.

Animateur : Jules Roques et Damien Bouffault

Philippe Lavergne, traducteur de la version française de Finnegans Wake, écrit en exergue de celle-ci et à la suite d’une citation de Jean-Yves Lafesse : « Cette traduction est un hommage à toute la station CARBONNE-14 ». Par cette allusion énigmatique à l’une des premières radios libres en France, ce traducteur à l’identité non moins énigmatique resserra encore les liens associant Finnegans Wake à l’univers des médias, et donne donc l’occasion à Radio Campus Avignon de consacrer une émission aux radios libres :

 

 

·         Le contexte politique et social de leur création et l’utopie qui les animait ;

·         Leur « vie » plus ou moins éphémère, leurs diverses reconversions suite à l’évolution de la légalisation et leurs héritages dans les médias d’aujourd’hui.


Net Art : petite histoire de l’art modem (1:29'38") – de 21h à 22h le jeudi 12 mai

Invités :

-          Annie Abrahams, net-artiste.

-          Julien Levesque, net-artiste.

-          Magalie Demers, médiatrice net-art.

-          Emmanuel Guez, chargé de projet au CNES de la Chartreuse et net-écrivain.

Animateur : Jules Roques

Cette émission est consacrée à la place qu’occupent les artistes du net, et la façon dont leur travail instaure un régime auto-spéculaire au sein d’un environnement qui est souvent perçu comme limité à ses seuls aspects utilitaires et communicationnels. L’émission est séparée en deux temps :

 ·         Tout d’abord, un rapide historique de l’art sur le net est retracé des origines à nos jours, chacun s’exprimant sur l’évolution des enjeux du Net.art liés au passage au web 2.0 ;

·         Ensuite, un temps est consacré plus particulièrement à l’œuvre et aux problématiques de chaque artiste présent sur le plateau.


Trolls de Troie et droits des trolls (1:08'19") – de minuit à 1h le vendredi 13 mai

Invités :

Julien Levesque, net-artiste

Camille Paloque-Bergès, spécialiste du folklore d'internet

Animateur : Jules Roques

Cette émission est consacrée aux méthodes peu conventionnelles des « trolls », ces utilisateurs anonymes qui sévissent sur le web et provoquent les auteurs de billets dans le but de les énerver et de tuer un fil de commentaires ou un fil de discussion dans les forums. Leurs méthodes sont efficaces : toucher la corde sensible, pointer les failles d’un article, lancer des débats interminables. Ils se nourrissent des réactions des autres utilisateurs, d’où l’expression souvent utilisée sur Internet : « Don’t feed the troll ». Cependant, même s’ils rendent les modérateurs complètement fous, certains spécialistes avancent que les trolls ne sont pas toujours néfastes et sont même le signe d’une société en bonne santé intellectuelle. Ils suscitent le débat et c’est pourquoi nous allons en débattre aujourd’hui : si les trolls peuvent avoir une action bénéfique, doit-on considérer qu’il y a une charte des droits du troll ?


Internet et pornographie (1:16'11") – de 2h à 3h le vendredi 13 mai

Invités :

-       David, acteur de pornographie gothique

Animateur : Aude Rochat et Baptiste Rol

Cette émission est consacrée à des discussions autour des nouveaux modes de diffusion de la pornographie. Intimement liés à l’apparition du net, les contenus pornographiques, via l’explosion du streaming des films amateurs ont profondément ébranlé le modèle économique du cinéma pornographique mais également ses modes de réception. C’est sous ces deux aspects que nous avons envisagé les liens entre pornographie et les nouveaux médias.


Finnegans Wake-Up (1:02'07") – de 7h à 8h le vendredi 13 mai

Olivier Borrione, psychiatre-psychanaliste spécialiste du sommeil.

Christian Giriat, metteur en scène, enseignant à l’UAPV ayant pris en charge le parcours Théâtre de la Licence 3 Lettres.

Emmanuel Guez, chargé de projet au CNES de la Chartreuse et net-écrivain.

Animateur : Jules Roques

Cette émission porte principalement sur les effets du manque de sommeil sur l’organisme et la psyché, avec l’expertise d’Olivier Borrione, psychiatre-psychanaliste spécialiste du sommeil. Les sujets abordés seront traités en parallèle avec l’expérience des étudiants enfermés dans la cellule ainsi que de l’équipe radio qui seront soumis à un régime de sommeil drastique.


La téléréalité peut-elle être au service de l’art ? (1'44'48") – de 09h à 10h le vendredi 13 mai

Invités :

-       Annie Abrahams, net-artiste.

Animateur : Baptiste Rol

Bien que les enjeux ne soient pas les mêmes, le dispositif mis en place par la Chartreuse à l’occasion de la sonde 05#11 Finnegans Wake rappelle ce format bien connu qui est celui des émissions de télé-réalité. Dans la mesure où une part de fiction et de mise en scène est partie prenante de ce type de production télévisuelle, cette émission sera consacrée à un possible détournement du format de la télé-réalité dans un but artistique.


Littératures transdisciplinaires (1:30'00") – de 11h00 à 12h00 le vendredi 13 mai

Invités :

-          Camille Paloquès-Berges, chercheuse, auteure de Poétique des Codes, aux éditions des archives contemporaines, 2009.

-         Isabelle Kryzwkowski, professeur de littérature générale et comparée à l’Université de Stendhal-Grenoble 3, auteure de Machines à écrire. Littérature et technologies du XIXe au XXIe siècle, Grenoble, ELLUG, 2010.

-          Muriel Piqué, chorégraphe

Animateur : Sebastien Zaegel

Cette émission est consacrée à quelques uns des phénomènes des transdisciplinarités que l’on peut observer à l’intérieur du champ littéraire, notamment sur le terrain des écritures numériques et de la poésie performance. Elle est scindée donc en deux parties :

        Tout d’abord, considérant le livre imprimé comme un simple support dépassable où un médium parmi d’autres, certains auteurs ont fait le choix d’explorer les potentialités propres à différents supports d’expression, conformément aux possibilités offertes par les technologies numériques. Camille Paloquès-Berges s’entretiendra avec Isabelle Kryzwkowski, toutes deux ayant consacré un ouvrage à la question de la littérature numérique ;

·         Tandis que la chorégraphe Muriel Piqué nous fera part de sa collaboration avec certains acteurs issus du monde de la poésie contemporaine dans le but de concevoir des formes scéniques ayant le texte pour base.


Théâtre et réseaux sociaux (48'54") – de 16h00 à 17h00  le vendredi 13 mai

Invités :

-          Virginie Spiès, Maitre de conférence, spécialiste des médias et des réseaux sociaux, auteur et metteur en scène de la pièce Happy TV.

-          Emmanuel Guez, chargé de projet au CNES à la Chartreuse et écrivain sous multi-compte.

-          Franck Bauchard, opérateur visuel à la Panacée de Montpellier, ancien directeur-adjoint de la Chartreuse

Animateur : Charlotte Dimier

Cette émission est consacrée aux différentes formes de liens qui s’établissent entre le théâtre et les réseaux sociaux :

 

 

·         En termes de stratégie de communication tout d’abord : floraison des comptes de Cie de théâtre sur Facebook pendant le festival d’Avignon, « extension » d’une pièce via l’avatarisation de ses personnages avec l’exemple Happy TV de Virginie Spiès, live-tweet pendant les représentations etc. ;

·         Mais sur le plan, également, des questionnements philosophiques qu’engagent l’articulation entre réel et fiction nouée sur ce type de plateforme : différence entre un personnage et un avatar, mise en scène de soi, diffraction de  l’identité via l’ouverture de multi-comptes, etc.


Toiles sur toile : internet et cinéphilie (48') – de 19h00 à 20h00 le vendredi 13 mai

Invités :

-          Emmanuel Ethis, président de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, sociologue du cinéma

-          Damien Malinas, Maître de conférence en Sciences de l’Information et de la Communication, responsable du master Publics de la culture et communication à l’UAPV, responsable de la Mission Culture et des Associations culturelles rattachées à l’UAPV.

Animateur : Jules Roques et Baptiste Rol

Cette émission est consacrée à la cinéphilie susceptible de se développer chez un public plus large via les facilités d’accès permises par la mise en ligne sur Internet. Emmanuel Ethis, président de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse et sociologue du cinéma, nous parlera de ces nouveaux modes de réception et des expériences de spectateurs qui leur sont afférentes. En évoquant, notamment, le projet qu’il tente depuis plusieurs années de mettre en place qui consiste à mettre à la disposition des publics étudiants une sélection de films accessibles gratuitement sur une plateforme VOD. Initiative qui permettrait de sauvegarder le patrimoine cinématographique en permettant aux jeunes générations de forger leurs bases de connaissances et de façonner leurs goûts.

 


De l’internaute au spectateur participant (1:14'32") – de 21h00 à 22h00 le vendredi 13 mai

Invités :

Florence March, Maître de Conférences en Théâtre anglophone à l'Université d'Avignon, travaille sur les pratiques spectatorielles.

Emmanuel Guez, chargé de projet au CNES à la Chartreuse.

Franck Bauchard, a été Directeur Artistique de la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon de 2007 à 2011. Depuis 2011, directeur de La Panacée.

Annie Abrahams, net-artiste.

Animatrice : Nolwenn Lechat  et Damien Bouffault

Dans la continuité de la Sonde « Spectateur 2.0 » et « L’acteur est-il un nouveau média ? », cette émission est consacrée à l’étude des similarités entre les actions d’un internaute contributeur à l’ère de l’Internet 2.0 et le rôle qu’un certain théâtre post-dramatique attribue au spectateur participant. Nous avons ainsi vu en quoi les arts de la scène peuvent s’agréger un certain nombre de pratiques sociales et la façon dont celles-ci contribuent à déplacer les enjeux de la représentation.  



Ouvrez les portes ! (13'38") – de minuit à 1h00 le samedi 14 mai

Cette émission est consacrée à la sortie des étudiants de leur cellule, façon prime-time télé-réalité.

Animateur : Jules Roques

 


After Wake (51'52") - de 1h à 2h du matin le samedi 14 mai

Invités : Mylène Amyot, Jitka Bažantová, Julia Decker, Alexandra Dos Santos, Kate Evans, Gemma Feeney, Rachel Gammon, Julia Helmore, Lucas Ibsen, Megan Lohan, Sharon O'neill, Leila Quintin, Magdalena Talar, Magali Demers, Emmanuel Guez, Christian Giriat, Annie Abrahams et Ivan Chabanaud.

Animateur : Sebastien Zaegel et Damien Bouffault

Cette émission complètement improvisée et innatendue s'est réalisée quelques instants après la sortie des étudiant(e)s de la cellule. Ils ont pu faire un retour sur leur expérience mais ont aussi été questionné par Annie Abrahams sur la relation qu'ils ont établi pendant sa performance en cellule auprès d'eux. Emmanuel Guez et Christian Giriat ont aussi pris la parole ainsi que Ivan Chabanaud, du site Selfworld, qui assurait la retransmission des images en direct. Une belle émission !

Ajouter un Commentaire

Pour commenter ici :
  • Pas d'attaques personnelles
  • Pas de hors-sujet (type troll)
  • Pas de comportements agressifs


    La diversité des opinions est la bienvenue tant qu'elle respecte ces 3 petites règles simples, faciles à comprendre et à retenir. Et don't feed the troll !


  • Code de sécurité
    Rafraîchir

    Podcasts - Emissions spéciales

    Vous cherchez quelque chose ?

    Dîtes-le avec un j'aime !